L’été … et ses promesses

Publié le 27 Juin 2010

Comme chaque année, à cette époque nous revivons, nous sortons de notre léthargie hivernale, nous imaginons déjà nos vacances, farniente sur la plage ou à la campagne, découverte de nouveaux horizons, ici ou ailleurs…

 

Mais, comme chaque année, nous sommes aussi inondés de conseils bons pour notre santé,  articles, émissions télé ou radio, courriels dans notre boîte électronique, et j’en passe …

 

Et tout particulièrement en ce qui concerne notre poids :

Calculez votre IMC (incontournable)

Adhérez à notre programme minceur,

Lisez mon nouveau livre (qui reprend en fait ce que ce qui a été écrit l’année précédente  mais formulé de manière différente),

Les aliments minceurs (Ah bon ? ça existe ?)

Ne ratez pas l’émission du Dr Machin,

Ouverture d’un nouveau centre Trucmuche à côté de chez vous : bilan personnalisé gratuit (si vous achetez leurs produits),

Votre coach vous accompagne 24 heures sur 24 (un jour il fera même les courses à votre place ! après avoir pris le petit-déjeuner avec vous dans votre cuisine)…

 

Ainsi, comme chaque année il est vivement recommandé de perdre du poids. Toutes les méthodes sont les bienvenues pour y parvenir, et promis-juré nous irons beaucoup mieux après.

Nous passerons l’été dans notre maillot de bain préféré, nous serons beaux et bronzés, tels des Vénus et des Apollon.

 

Par contre ! si nous ne perdons pas de poids, notre été sera entaché de cet échec…

 

Nous aborderons cette période, prometteuse de repos, dans un état d’esprit négatif. Nous nous sentirons coupable de n’avoir pas réussi comme notre collègue ou notre voisine. Le regard des autres sera lourd de reproches, le nôtre sans indulgence à l’égard de nous-mêmes.

 

Cet été que nous devions passer à décompresser, à nous chouchouter, il finira comme il a commencé : dans la douleur. Douleur essentiellement psychique, concernant notre poids, notre silhouette, notre estime de soi.

                                                                                      

 

Personnellement, je préfère d’autres promesses, et je crois que je me sentirai très bien.

 

Apéros et barbecues en famille ou avec des amis : les vacances ça sert aussi à réunir tous ceux que l’on a peu vus durant cette année vécue à cent à l’heure. Fiesta !

Fruits d’été gorgés de soleil, au bon goût sucré. Et puis si j’ai envie d’en manger 4 au lieu de 3, et bien je le fais. Je dis 4 mais ça pourrait être 5.

Les carottes, oui j’en mange de temps en temps, et j’aime bien les agrémenter de cumin, je trouve que ça relève bien le goût : pas parce que le béta carotène ça fait bronzer.

Je remets mon maillot de 2009, je n’ai pas succombé aux impératifs de la mode.

Je n’ai pas calculé mon IMC : en fait l’IMC ça sert à quoi exactement ?? … Ah !! la normalité, ….

Mon livre de plage, ou de pré, d’ailleurs : Alfred Vargas, vous connaissez ?

J’aime bien les mots fléchés aussi, et puis quand j’en ai assez, je fais des sudoku.

Ou alors, je ne fais rien. Ça c’est bien aussi, prendre le temps de ne rien faire…ça fait partie du chouchoutage J

 

Reprenons cette expression de nos ados : « Pas de violence, c’est les vacances ».

 

Prenez soin de vous.

Rédigé par Florence Noël, diététicienne nutritionniste

Publié dans #Bien-être

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

April 29/06/2011 10:25



Ah la normalité !! Et les dictats de la mode !


Le seul hic pour moi c'est que je suis (un peu moins mais toujours) dans la démesure quand je mange un barbecue, des chipos (celles de Savoie Volailles sont moins grasses mais toujours un peu
quand même, celles à la volailles moins bonnes) à gogo (j'adore), les viandes rouges (je me mets petit à petit aux viandes blanches mais c'est long).


Comme dit si bien mon homme, il faut prendre plaisir à manger, à partir de là pas de culpabilité et un bienêtre assuré !


Merci pour cet article, je partage


PS: mon maillot de bain doit dater des années 2005 (j'ai honte), il faut que je le change avant qu'il ne tombe en lambeaux !



Florence Noël, diététicienne nutritionniste 29/06/2011 10:32



Alors bons barbecues, en écoutant les conseils de votre homme :)


et pour le maillot de bain, si il tombe en lambeaux c'est ennuyeux :)



snoopyne 03/08/2010 10:33



Sans oublier le goût de ces tomates !


Même en achetant chez un primeur, et en saison, les tomates n'ont plus le "goût de tomate". 


Cela me fait penser aux enfants qui ne connaissent que la purée en sachet, et quand on leur propose de la purée maison, certains n'aiment pas...



snoopyne 03/08/2010 09:51



Ah les tomates, j'en mangerais bien tous les jours... Les délicieuses tomates du jardin de mon grand-père !


Bon été à toi aussi


 


P.S. : T'es pas obligée de publier ce com' (c'est juste que j'avais envie de répondre à ta réponse lol)



Florence Noël, diététicienne nutritionniste 03/08/2010 09:59



Eh bien je le publie ton commentaire parce qu'il est très intéressant :)


Les souvenirs, heureux ou malheureux qui peuvent conditionner notre comportement alimentaire ; qui nous rappellent un lieu, une personne, des circonstances, des liens, ...


tout le versant psychologique de l'alimentation :)


 



snoopyne 02/08/2010 11:00



Voilà qui est bien dit !


 


(Moi les carottes râpées je les aime avec du jus de citron - et huile de colza - comme les faisait ma maman...).



Florence Noël, diététicienne nutritionniste 03/08/2010 09:40



Bon été à toi Snoopyne :)


et n'oublie pas les tomates !



yvette 27/06/2010 15:38



yesss !!! j'adore et j"adhère totalement


je recommande ton blog à quelques amies...


merci  Flo de nous déculpabiliser


bises


yvette



Florence Noël, diététicienne nutritionniste 27/06/2010 16:22



Je serai toujours là :)