Quand on est pressé...mon frigo

Publié le 8 Août 2009

La semaine dernière,  j'ai fait l'inventaire de mon placard, aujourd'hui, c'est le tour de mon frigo !

Des oeufs et du jambon : pratiques pour une omelette express,  pour agrémenter des crudités, faire une quiche, (la pâte est dans mon congélateur !), ...
Saumon ou truite fumée, en lamelles dans une salade, dans un sandwich, ou nature avec du citron, (la petite bouteille jaune).

Yaourts natures, à la vanille, fromages blancs, petits suisses, en pagaille : à déguster avec un peu de sucre, de miel, de sirop d'érable, de la crème de marron, de la confiture, pour les natures bien sûr.

Et puis le yaourt, c'est la base d'un gâteau très apprécié des petits et des grands qui porte bien son nom : le gâteau au yaourt ! La base d'un goûter réussi et à mon avis de bien meilleure qualité que ce que l'on peut trouver dans le commerce.

J’ai acheté dernièrement une yaourtière et 12 pots : ainsi, si je n’ai pas eu le temps de faire les courses, je ne suis jamais « en panne » et il est possible de les faire natures ou agrémentés de confitures diverses et variées, d’arôme de vanille ou de citron.


De la compote, en pots, en tubes, sans sucre ajouté.

Du beurre pour les tartines, de la crème à 15% ou à 18% semi épaisse, toujours moins grasses que de la crème entière. (Bon, quand même, j’en achète aussi à la fromagerie avec les faisselles ! Hmm !). Des fromages en tous genres : comté, brie, morbier, …, et j’en passe, du râpé pour faire gratiner les légumes ou parsemer sur les féculents.

Les restes peuvent être passés lors d’un repas du soir : à mettre sur des tartines, gratinées au four, accompagnées d’une bonne salade.

De la salade en sachets, quand il n'y a plus de salade fraîche, ce qui permet d'en manger plusieurs fois par semaine.

Dans le bac à légumes : toujours quelques légumes frais d'avance, carottes, courgettes, concombre, tomates, endives, aubergines, de quoi faire en crudités, grillés, au four, en gratin avec une béchamel .

Le truc pour faire ses courses : acheter des produits frais, surgelés, en conserves. Passer le frais, puis le surgelé, puis les conserves, ainsi les stocks sont bien gérés, et on se retrouve rarement à court d'ingrédients pour préparer les repas.

Rédigé par Florence Noël, diététicienne nutritionniste

Publié dans #L'art de bien se nourrir

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Melody 08/08/2009 13:51

Je sais que ce n'est pas bien mais je suis une phobique du beurre et je déteste tout ce qui est sauce, je mange même la salade nature lol.

Melody 08/08/2009 11:30

Il est bien rempli et complet ce frigo, un peu comme le mien sauf que je n'ai ni buerre ni crème.

Florence Noël, diététicienne nutritionniste 08/08/2009 12:05


le beurre pour les tartines de pain frais
et la crème pour le gratin dauphinois ...